Author: garage29

Alice Van der Wielen-Honinckx – Creatures at rest

12 July, 2020 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

During 3 hours, you are welcome to visit the durational performance as if it were an expo: freely walking in, spending time, going out, and maybe even coming back.


On a round, slowly turning platform, three women barely move. Once in a while, their positions change. Softly, slightly, and easily. As if they were accompanied by a collectively felt outbreath. This non-black-box, durational installation bets on slowness to explore a more embodied way to experience sensory impulses, as well as more resonant, less instrumentalizing, ways of relating to whatever surrounds us. We want to create a space where we can practice another way of relating to what surrounds us. Where the tension that accompanies most of our rushed, everyday lives is kindly requested to suspend, and where a space for less action and more sensorial receptivity emerges. Less reaching out to the world, less production, less doing—more listening. Where the instrumental rationality with which we fulfill our almost compulsive tendency to act on, control, produce, comprehend, grasp, and appropriate whatever surrounds us is put on hold. Where the domination we thereby tend to exert in varying scales subsides. By allowing slightly more time-space around things, we open the possibility for a more reciprocal relationship to our surroundings, where things can more subtly affect us. With Creatures at rest, we are looking for a movement quality and presence that is slow in the sense that it evades the physical, emotional and mental tension that accompanies hasteful lifestyles. As if floating in a timeless bubble where nothing in particular needs to be done, we want to explore what simply being there can mean. This simply being there, of course, is not that simple—nor exclusively passive. We search for a fully embodied presence of performers that can emerge from a paradoxically active resolution to not do.

Concept Alice Van der Wielen-Honinckx
Onderzoek Jeanne Colin, Salomé Genès, Robson Ledesma, Mariana
Miranda, Sofia Rodriguez, Alice Van der Wielen-Honinckx
Creatie &Performance Jeanne Colin, Mariana Miranda, Alice Van der
Wielen-Honinckx
Music Stav Yeini
Costumes Sofie Durnez, Alice Van der Wielen-Honinckx
Scenography Sofie Durnez, Benjamin Vandewalle
Coach Christine De Smedt
Coproduction KAAP, Museum M, Musea Brugge, fabrik moves Potsdam,
TanzWERKSTATT Cottbus, Brandenburg Museum of Modern Art –
Dieselkraftwerk Cottbus.
Creative production arp:
Met de steun van de Vlaamse Gemeenschapscomissie (VGC)

Anne-Charlotte Bisoux – BRAZIL

12 July, 2020 garage29 GINCUBATOR

Basé sur une réminiscence du Brésil, le projet d’Anne-Charlotte a commencé, plongeant dans un passé lointain, où à l’âge de 11 ans, accompagnée par sa mère, elle basculait dans un autre monde, avec ses rituels, ses danses, ses parfums et ses odeurs. Puisant dans l’étrangeté de ses souvenirs et y mélangeant des intérêts sans queue ni tête pour le carnaval ou la boxe thaï, “Brazil” est un retour à la source en même temps qu’une métamorphose physique, une quête d’identité et une envie de se surpasser où l’humour se dresse en arme contre un monde en déclin.


Création et Interprétation : Anne-Charlotte Bisoux

Scénographie et costumes : Moni Wespi

Regard extérieur : Nathan Ooms et Moni Wespi

ATELIERS D’ETE pour professionnels et tout public

19 June, 2020 garage29 WORKSHOP
Dans un cadre de réouverture et envie d’aller vers les autres, suite à un printemps bouleversant, Garage29 propose, cet été, une série d’ateliers-laboratoires pour professionnels et tout public, guidés par des professionnels de la danse et du théâtre, afin de favoriser en douceur la reprise du contact avec son corps, avec l’autre et avec l’espace qui nous entoure.

READ MORE

Francesca Saraullo – L’archéologie du geste

12 June, 2020 garage29 GINCUBATOR

ARCHÉOLOGIE DU GESTE est un projet où j’explore le corps comme archive de mémoires archaïques et la capacité de l’espace, du mouvement et de l’imagerie à les déclencher. Un corps qui danse est un corps “entre-deux” : un corps-mémoire et un corps actuel. Le passage de l’un à l’autre, qui se fait toujours dans les deux sens en même temps, est à la fois un acte “au présent et de rappel au passé”. (Entre deux, Daniel Sibony).

En m’inspirant librement de la pensée de l’écrivain et psychanalyste Daniel Sibony,  je recherche un CORPUS de gestes pré-verbaux, primaires et primitifs qui écoutent sensiblement le mouvement pour y rencontrer une ou plusieurs traces archaïques.  Comme un acte politique de reconnaissance d’une mémoire individuelle et collective partagée. Nous vivons aujourd’hui un moment historique de grands changements paradigmatiques et d’un progrès technologique toujours plus rapide. Le détachement de nos corps qui s’en suit, nous appelle à réfléchir et s’interroger sur la mémoire comme condition sine qua non pour se relier à nos racines, nos ancêtres et poser de nouvelles bases, afin d’avoir un regard neuf sur le futur.

En particulier, je veux donner voix et forme à toute cette mémoire ancestrale humaine et non humaine déposée dans le lieu le plus sacré et intime de la femme, la sphère pelvienne, en explorant les possibilités de mouvement et l’imaginaire qui peut émerger de cette zone du corps féminin. Une tentative, la mienne, de réactiver le potentiel créatif de l’essence féminine dans sa forme la plus sauvage.

Dans «Archéologie du geste» mon intention est de développer une écriture corporelle qui se combine avec la voix, le texte et le son en construisant ensemble une chorégraphie inédite entre danse, lecture et performance.


Francesca Saraullo : concept, chorégraphie, danse

Florence Augendre : accompagnement corporel et chorégraphique

Morena Brindisi : accompagnement vocal

Cabiria Chomel : collaboration son

Eszter Nemethi : regard dramaturgique

Soutiens

Garage29 (GINcubator 2020-2021), Théâtre Marni (résidence jeune compagnies 2020), GC De Kriekelaar
(accueil studio 2020-2019), SummerStudios | P.A.R.T.S. (été 2019), ImPulsTanz – Vienna International
Dance Festival dans le cadre de “ATLAS – create your dance trails” (été 2019).
Charleroi Danse (bourse recherche 2020-2021).

Residencies re-open. Half price from June til end of August

26 May, 2020 garage29 GARAGE29
To support the artists community, the contribution to costs, usually requested from artists, will be half price between June and August included.
For information, Garage29 does not receive operating subsidies and is therefore almost entirely dependent on contributions to costs from artists. It is therefore in the sense of mutual solidarity that this offer is made.
An opportunity to get back to the studio and enjoy a creative and reflexive summer!
We look forward to your proposals at contact@garage29-offestival.be
The prices : 15€ / half day or 30€ / full day.
To allow everyone to take advantage of this offer, we will allocate a maximum of 1 week per person.
All government measures will be respected!

Dipa Te (confined) Episode 2

24 April, 2020 garage29 Sin categoría
And out of boredom, we gave free rein to our fantasy and recreated a world with a simple pair of tights.
Une série proposée par Chloé Beillevaire et Sabina Scarlat, basée sur leur création en cours, Dipa Te!

DIPA Te (confined) Episode 1

22 April, 2020 garage29 PRODUCTION
Confinés dans nos appartements, personne pour nous retenir, nous retournons à l’enfance et profitons enfin de l’ennui !
Une série proposée par Chloé Beillevaire et Sabina Scarlat, basée sur leur création en cours, Dipa Te!



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be