Sexen, ou pire !

FR/EN

 

Chorégraphie : Sabina Scarlat
Interprétation : Sabina Scarlat, Elie Tass, Charlie Cattrall
Costumes : Frédérick Denis

Co-production : Charleroi-Danse
Résidence et soutien financier : WorkspaceBrussels
Sexen, ou pire ! est une rencontre des corps qui décapite le fantasme du bonheur pour soutenir l’hypothèse du pire – la rencontre avec l’autre se fait sur le toboggan du malentendu !
Lâchez trois personnes sur une page blanche, sans partition mais obligées de composer ensemble, une chorégraphie à l’unisson avec de simples mouvements binaires. Ça devrait le faire!  Mais ça le fait pas! Sexen, ou pire est un unisson qui rate. Et c’est un exploit. Jusqu’au bout, trois interprètes soutiennent l’impossible, tout en le faisant miroiter. Leur relation est une série de malentendus sans fin qui ne cessent de pointer l’absence de norme et les bricolages qui, par hasard, la remplacent.

A la fin des années 60, Jacques Lacan, ébranlait la psychanalyse avec une simple phrase : « il n’y a pas de rapport sexuel ». Alors que la sexualité se libérait, cette boutade  ramenait à la simple réalité  — impossible de faire “un” à partir de deux… 50 ans plus tard et toujours en révolution, nous assistons à une multiplication des genres et identités sexuelles qui devraient rendre compte de nos différences. Pourtant, jamais, dans notre société, il n’a été aussi impossible de rencontrer l’autre ou de se faire reconnaître par lui, de nommer son désir à l’autre, de donner sens à ce que l’on vit ensemble ou de se satisfaire à deux. L’individualisme touche au paroxysme et nous voilà des uns tous seuls, dans une impasse. 

 

 



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be