Category: Sin categoría

CHLOÉ BEILLEVAIRE

1 July, 2016 garage29 Sin categoría

Née en 1989 en France, Chloé Beillevaire se forme d’abord au Conservatoire de Lille en danse contemporaine et classique et poursuit en 2008 son apprentissage au C.N.S.M.D de Lyon où elle interprète divers extraits des pièces de répertoires de Claude Brumachon, Ultima Vez, Sidi Larbi Cherkaoui, Pina Baush et Trisha Brown. En 2010, elle monte un projet de vidéo-danse « Behind the rock » en collaboration avec Killian Madeleine et la vidéaste Juliette Girard Stire, introduisant la danse dans divers espaces publiques de la ville de Lyon.

En 2011, elle commence sa carrière d’interprète au sein des compagnies Ando – Davy Brun (Concursus), Artopie – Santucci Saillot (La barbe bleue), DIEM Dance Image – Yutaka Nakata (Diary of a red apple), Groupe Noces – Florence Bernad (Coco, solo pour une femme seule, Punky Marie), Poetic Punkers – Natalia Vallebona (After party), Olivier Dubois – Ballet du Nord (Ana Masri).

Elle intègre en 2013 la compagnie bruxelloise Ultima Vez – Wim Wandekeybus pour deux créations “Speak low if you speak love” et  “Spiritual Unity”.

Au cours de ces diverses expériences professionnelles, scéniques et humaines, elle s’interroge davantage sur ses propres aspirations. Elle éprouve alors la nécessité de s’exprimer de façon personnelle. Elle fait ses débuts en tant que chorégraphe en montant la compagnie Nosaltrès en 2013. Elle élabore avec Maily Nguyen un premier duo « Ambages » sur l’intimité, l’ennui et les égarements qui en découlent. Vient ensuite la vidéo-danse “Cathedra”, évolution nocturne d’un corps nu et décharné dans la forêt de Soigne. Elles sont invitées en 2014 à Marseille par l’association Eklektikos pour présenter « One’s say », pièce chorégraphique mobile dans le cadre de théâtre en appartement.

Dans son travail en général, elle essaie de mêler la recherche d’une grande physicalité et d’une matière chorégraphique particulière, à une forme de théâtralité absurde qui se perd dans un univers poétique à la fois sensible et obscur.

Depuis 2015, elle travaille sur différents projets avec Natalia Vallebona, notamment une nouvelle création, “The Shadow of the South” dont une première étape de travail sera présentée au Garage29 en février 2017 dans le cadre de Brussels Dance.

Garage29-Offestival A.S.B.L.
29 Rue de Moerkerke -1030 Brussels - Belgium -
contact@garage29-offestival.be
web by Estudio Valija

Facebook-logo