Category: GINCUBATOR

PAOLA DI BELLA – GINCUBATOR 2022-2023

7 July, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

Paola est une danseuse et performeuse spécialisée dans l’improvisation et le chant. Elle étudie au conservatoire de Londres Laban Centre jusqu’en 2010. Pendant ses études elle travaille avec Valerie Preston Dunlop, Ali Jones et Rosemery Brandt comme performeuse solo et présentatrice des méthodes pour appliquer les ‘choreological studies’ à la danse aujourd’hui.

En 2010 et 2012, elle est apprentie dans la William Forsythe compagnie. En 2012, elle travaille avec Xavier le Roy et Marten Spangberg dans la production intitulée ‘Production’ au sein de l’exposition ‘Move choreographing you : art and dance since the 1960s’ (Londre, Munich, Dusseldorf). En 2013 elle travaille avec Tino Sehgal dans « These Associations » au Tate Modern (Londres) et au Palais de Tokyo (Paris).

Elle arrive à Bruxelles en 2013 et travaille avec Pietro Marullo ‘Arance : avoid Shooting Blacks’ et ‘WRECK : list of extinted species’, Renan Martins Oliveira ‘Amygdala’ et ‘Fail Better’. Elle participe au groupe de recherche de Peter Savel. Elle travaille aussi comme chorégraphe dans le milieu théâtral pour ‘La ville des Zizis’ d’Eline Shumacher au Théâtre des Tanneurs, ‘Commedy musicale’ De Salvatore Calcagno au Théâtre National, ‘Les Enfants’ de Tilly au Théâtre de Poche.

Depuis 2014, Paola suit et travaille avec David Zambrano, elle se spécialise dans le Flying Low, Passing Through et se dédie de plus en plus à l’improvisation. Elle performe dans « AGE », « Silo,solo,solamante » sous la direction de David Zambrano. Fin 2019, suite à l’intensif d’improvisation « 60days » au Tictac Art Centre, elle co-fonde le collectif Brut Movement.

Aujourd’hui Paola se dédie à ses initiatives artistiques. Elle crée, Le Pocket Poney live concerts : une nouvelle forme artistique entre le concert et la performance. Ces initiatives ont toutes pour but d’aller à la rencontre des autres, elle sont donc créées non seulement pour la scène mais aussi pour la rue, les lieux privés, les crèches, les jardins et divers autres espaces sociaux en Belgique et à l’étranger.


Projet

POKET PONEY LIVE CONCERTS / THE FLIGHT OF THE MOTH

 

VITAMINA / FERRERI • SEDDA • VANHAVERBEKE – GINCUBATOR 2022-2023

5 July, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

Alessandra Ferreri a étudié l’Art Dramatique à Bergame. Après sa licence en Philosophie et Littérature Moderne, elle s’est installée en France où elle a obtenu un master en Mise en Scène et Scénographie à l’université de Bordeaux. Son projet 4.48 Happy Hour a été sélectionné par le “Festival Trente Trente / Les Rencontres de la Forme Courte”. Son deuxième projet “Abîme”, a été produit par le “Festival Récidive#7”à La Manufacture Atlantique de Bordeaux. Depuis 2018, elle vit à Bruxelles où elle continue à développer sa pratique artistique.

Joshua Vanhaverbeke est musicien compositeur et créateur lumière. Il a étudié Médias Mixtes à l’académie LUCA à Gand. Ses recherches sont basées sur la relation entre l’installation artistique et la performance dans les arts de la scène. Il travaille depuis plusieurs années comme concepteur son et lumière indépendant pour diverses productions en Belgique et à l’étranger.

Matteo Sedda a étudié à l’Académie de danse contemporaine “DANCEHAUS” à Milan. Il a ensuite travaillé comme danseur pour différents artistes tels que Enzo Cosimi et Armando Lulaj. Depuis 2015, il travaille comme interprète pour la compagnie Troubleyn/Jan Fabre pour le spectacle “Mount Olympus/24h”, le solo “The generosity of Dorcas” et la dernière pièce ‘The Fluide Force of Love”. En 2018, il a créé sa première pièce “POZ”, dont la première a eu lieu au “Love at First Sight Festival” à Anvers, et qu’il a depuis tourné dans plusieurs pays. Depuis 2020 il travaille comme interprète avec la compagnie IgorxMoreno pour la pièce “Karrasekare” en création.

Ensemble, ils forment le collectif VITAMINA qui se caractérise par un intérêt particulier pour les représentations de l’obscène et l’étalage de l’excès sous toutes ses formes. Ils considèrent le trash comme une catégorie esthétique fondamentale et inspiratrice de leur travail, le définissant comme une clef de compréhension du quotidien et de l’époque contemporaine. La notion de surface, de pornographie de l’image, accompagne également leur réflexion orientant leur intérêt pour la culture populaire et ses dérivés sur les plateformes en ligne. Le scrolling, geste irrépressible de passer d’une image à l’autre, est à l’origine de leur première création NeverStopScrollingBaby.


Projet

 

ZOE LAKHNATI – GINCUBATOR 2022-2023

5 July, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

« Artiste chorégraphique basée à Bruxelles, elle est diplômée en danse classique du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en 2019 où elle y a interprété des pièces des chorégraphes Bruno Bouché, Noé Soulier, Ohad Naharin, Jiri Kylian…. Elle décide de poursuivre ses études et ses recherches en danse contemporaine et performance à P.A.R.T.S. la formation de la chorégraphe belge Anne-Teresa de Keersmaeker. En novembre 2021, Zoé assiste la chorégraphe Robyn Orlin lors d’un workshop au Théâtre National de Bretagne. En effet, le travail de cette dernière a une grande influence sur les recherches de Zoé qui aime lier la danse aux pratiques plastiques. Cela se matérialise avec son solo ARNOLD (en cours de création). Elle est actuellement danseuse interprète pour les chorégraphes Leïla Ka et Mette Ingvartsen.

Toujours en mouvement entre Bruxelles et Sète sa ville d’origine, elle aime s’engager à bras le corps dans des projets artistiques en collaboration. Cela s’illustre notamment dans les diverses résidences de recherche interdisciplinaire qu’elle organise à Sète depuis 2017 à l’École des Beaux-Arts ainsi qu’au Théâtre Molière, Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau. Depuis deux ans, Zoé a mis en place le laboratoire De l’impertinence en collaboration avec Dora Pentchev (chargée de production à KLAP Maison pour la danse de Marseille), un événement qui a vu le jour en Août 2021 à Sète et qui se poursuivra en 2022. »


Projet

 

LORENA SPINDLER – GINCUBATOR 2022-2023

5 July, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

Lorena Spindler (◍•ᴗ•◍) est une artiste hybride bruxelloise. Elle conceptualise des propositions artistiques sous forme de mise en scène, chorégraphie, clip/vidéo, texte. Lors de ses études de théâtre au Conservatoire royal de Bruxelles, elle a fait partie du collectif Chapter One (L0S1 – Zinnema, 2015). En parallèle de ses études en écriture à l’INSAS, en 2018, elle met en scène Softness 1 au C12. En 2019 elle met en scène Softness 2. Ce sont deux formes qui invitent 3 performeur·euse·s à travers le freestyle dansé, le théâtre physique, la parole improvisée, la chanson et le rap. Dans Softness 1 et 2, elle·il·s étudient ce que la compétitivité comme mode d’existence a créé en et entre nous. Elle s’immerge ensuite dans la chorégraphie et la danse en tant qu’autodidacte et via le cursus de danse et pratiques chorégraphiques à Charleroi danse.

Son travail transdisciplinaire s’attelle au détournement de matières issues de la pop culture. En s’immisçant au-dedans de codes, d’outils ainsi que d’espaces fictifs ou réels, elle les transforme en protocoles expérimentaux. Dans free dance escape, elle invite 6 danseur·x·euse·s autour d’un challenge TikTok à rechercher ce que serait une « connexion profonde » entre personnes.

Son travail a été soutenu par le Bamp, la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Bocal, Charleroi danse, l’Escaut Architectures, Mestizo Art Platform, Ravie entre autres.

 

NANA BILUŠ ABAFFY– GINCUBATOR 2022-2023

5 July, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

NANA BILUŠ ABAFFY is an artist with a background in philosophy and a foreground in experimental performance and choreography. Nana takes a maximalist approach to artistic endeavor and works through dance, text, play, moving image and social intervention. She is interested in the pursuit of knowledge through embodiment and wants to know what her body is looking for. Nana believes that there is irreducible variation in the human experience and works towards establishing a space for that difference in search of landscapes where alterities can be envisioned. She is the founding member of a secretive collective that performs in explicitly illicit spaces and enjoys engaging in ChoreoGraphic acts of extreme tree hugging and site specific protest dancing.

Nana has been mentored by choreographer Meg Stuart since 2018. She has been making fiercely independent work since 2013: in afterhours biomedical libraries, galleries, theatres, forests, heritage buildings, supermarkets, private apartments, fields, former women’s prisons, carparks, religious halls, dance institutions, soon to be demolished office buildings, and some more dance and art institutions (in that exact order). In 2022, Nana is due to present new choreographic work at Chunky Move. In 2021 Nana undertook an artist residency and creative development at Beursschouwburg. In 2020 [cancelled] Nana was due to present new video/live performance work with collaborator artist Parvin Saljoughi for the 2020 Tehran Contemporary Sculpture Biennial; and was commissioned by Chunky Move to present a new choreographic/expanding cinema work there, as part of the 2020 Next Wave Festival in Melbourne (postponed). She also undertook the Chunky Move Solitude residency; and contributed to ArtStations Foundation online works.

In 2019, Nana presented a live performance/video work curated by Flash Art Magazine, as part of the exhibition ‘Rooze Mabada’, at Giardino Segreto Palazzo Durini in Milan; presented choreographic work that was selected as part of the Live Works Performance Award at the 2019 Drodesera Festival; was an artist in residence at Centrale Fies Art Work Space in Italy; and at workspacebrussels where she showed work at the Kaaistudios. Nana was commissioned to present POST REALITY VISION [private parts one to three] at the biannual Dance Massive Festival / Dancehouse Melbourne; and was an Arts House CultureLAB artist in residence.

In 2018, Nana was a finalist in the Keir Choreographic Award, commissioned by the Keir Foundation, Carriageworks Sydney, and Dancehouse Melbourne, for her work POST REALITY VISION [part zero]; presented the experimental choreographic work INTERNATIONAL SOCIETY FOR THE CREATIVELY MALADJUSTED episode 104 as part of the biannual Melbourne Festival of Live Art, supported by Phillip Adams BalletLab and Theatreworks; undertook an artist residency with and was commissioned by Santarcangelo Festival in Italy to present ISFTCM episode 105; was invited to undertake the res+ref artist residency as part of Kunstenfestivaldesarts in Brussels; and was commissioned by Runway Experimental Art Magazine to make a video based art work for their dance edition.

In 2017, Nana undertook an artist residency with and was commissioned by the biannual Underbelly Arts Lab & Festival to present ISFTCM episode 103; and was commissioned by Lucy Guerin Inc to present RIP Meatdog…Meatdog Lives! as part of P4SS. In 2016, Nana was supported by the dance boards of the Australia Council for the Arts and the Ian Potter Cultural Trust to train with choreographers Ivo Dimchev, Trajal Harrell, Mårten Spångberg, playwright Mark Ravenhill, and video artist Tacita Dean; and was involved in the creation of an ABC documentary on the iconic underground urban explorer group The Cave Clan. In 2015, Nana was selected to participate in a director’s masterclass with Romeo Castellucci at the 2015 Venice Biennale of Theatre; and was involved in the creation and realisation of iliads, a durational dance performance piece led by artist Ben Speth. Nana’s work has received further support from the Victorian Government through Creative Victoria; City of Port Phillip Cultural Development Fund; FCAC Artist Residency; Bluestone Arts Space; the Croatian Institute of Movement and Dance and Zagreb Dance Centre.

Nana completed her Master of Fine Arts at the Institut Supérieur des Arts et Chorégraphies – Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles in 2021. She also holds a First Class Honours degree in Philosophy and has been awarded a Postgraduate Scholarship in Creative Writing. She received an Australian Postgraduate Award for her thesis dealing with the Aeschylean tragic cycle and satyr play in connection to artists Kazimir Malevich, Marcel Duchamp, VALIE EXPORT and Martha Graham. Nana has served on the editorial committee of peer reviewed arts journal Colloquy: text theory critique, as well as on the committee of the postgraduate Faculty of Arts Colloquium at Monash University. Nana is a published researcher and has been invited to present her work on ancient tragedy at the Royal Central School of Speech and Drama and at Oxford University. She is currently on the panel for the Australia Council for the Arts, as well as for the City of Melbourne Arts. Nana is a Zagreb born, Melbourne/Brussels based alien.

 

Ⓒ NANA BILUŠ ABAFFY

OFFSHOT- Joséphine Tilloy/Evila

23 April, 2022 garage29 GINCUBATOR

En clôture de son passage dans le G.Incubator, la chorégraphe Joséphine Tilloy présentera une étape avancée de son solo chorégraphique EVILA.

Vendredi 06 mai à 19h

au Garage29.

Cette fiction chorégraphique est construite comme une histoire, une histoire mettant en scène un imaginaire collectif autour de la sexualisation des corps féminins hier et aujourd’hui. Sur scène, une performeuse, une comédienne, une danseuse toutes habitées par un rythme en trois temps donnant naissance à trois corps évoluant dans un même univers corail tournoyant, explorant par la fiction une matière-corps musicale autour du geste sexuel.
Dans une partition écrite, différentes formes de féminismes coexistent. La sensation de ce rythme ternaire – par opposition au binaire – vient faire jaillir ces stéréotypes sexués, érigés en mythes. Puis peu à peu, le trois temps vient briser ces clichés, complexifiant ces images et ainsi décaler l’imaginaire. Évila expose les clichés, les superpose progressivement jusqu’à saturation. Les corps devenus hybrides appellent à sortir des stéréotypes, et invitent le.a spectateur.trice à trouver sa propre façon de s’approprier et de déconstruire les représentations qu’iel connaît.
________________________
Chorégraphie : Joséphine Tilloy
Interprètes : Léa Mecili, Kamille Ds, Ghislaine Louveau
Musique : Hugues Laniesse
Costumes : Cécile Box et Irène Rebeté
Scénographie et assistante à la dramaturgie : Rim Cividino
Création lumière : Félix Bataillou
________________________
•Entrée: 8e sur place
• Réservations obligatoires : contact@garage29-offestival.be

OFFSHOT – Léa Vinette/Planète A

23 April, 2022 garage29 GINCUBATOR

En clôture de son passage dans le G.Incubator, la chorégraphe et danseuse Léa Vinette présentera une étape avancée de son solo chorégraphique PLANÈTE A.

Jeudi 12 mai à 16h et 19h30

Vendredi 13 mai à 16h

au C11/Galerie Horta.

« Une jeune femme vit seule dans un espace brillamment blanc et froid dans lequel l’obscurité n’existe pas. Un jour, la nuit tombe. Progressivement, l’obscurité apparait. Angoissée et intriguée par cet étrange phénomène qui absorbe lentement le monde qu’elle connaît ; elle se sent disparaitre, et se met à traverser des états physiques contradictoires, de la frénésie à la retenue. Plus l’obscurité vient, plus elle rentre en relation avec le monde qui l’entoure. Elle crie à l’aide et en même temps crie de plaisir, se sentant vivante et vibrante jusqu’aux profondeurs du cosmos. La femme partage avec le public l’énergie transcendante de la nuit dans une danse détaillée et puissante. Son corps est sensible, intuitif, multiple, décomplexé et contradictoire.»
Comment laisser apparaître une multitude d’états physiques et émotionnels dans un seul corps ? À partir de l’imaginaire de l’obscurité et par une rencontre entre science, danse et narration, Léa Vinette explore les états émotionnels et physiques que l’observation du ciel et du cosmos peut provoquer en nous. Elle propose avec Planète A un voyage sensoriel pour travailler notre imaginaire commun et nous interpeller sur la disparition de notre ciel étoilé.
______________________________
Une collaboration entre le Garage29, studio de recherche en et d’expérimentations en arts chorégraphiques, et le C12, où liberté, diversité, créativité et cultures alternatives s’épanouissent dans des disciplines telles que la musique, l’art, les concerts, les installations artistiques et les performances.
Création et interprétation : Léa Vinette
Soutien physiologique et conseil artistique : Florence Augendre
Créateur son : Gwenael Bodet
Créateur lumière : Gaspar Schelck
PARTENAIRES :
Coproducteurs : Les Ateliers Médicis- Création en cours ;  Danspunt – CODEDANSE ;  SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS ; slowdanse ; La Soufflerie.
Soutiens à la création : La Fédération Wallonie-Bruxelles ; Charleroi Danse ; Garage29.
Accueil studio : Honolulu-Nantes, Centre culturel Wolubilis
________________________
•Entrée: 5e sur place
• Réservations obligatoires : contact@garage29-offestival.be

WorkShot – Garage29 & Marcos Arriola

31 March, 2022 garage29 GINCUBATOR

FR/EN

WorkShot around the project CRUCE by choreographer Marcos Arriola

Saturday 23.04 at 8pm at Halles de Schaerbeek

_______________________________

A WorkShot is a BlitzSnark – a choreographer, a dozen professional performers, a commando trek of his dramaturgical questionings and his scenic vocabulary. Fifteen days to map its edges, to make its borders waver, to meet an audience without a net. We don’t look for a product to present, we spend time together and, like the salt from the edge of an ocean suitably exposed to the sun, the fundamental crystal becomes visible. A lightning experiment, a dazzling creation process, a flash of public exposure: a challenge for all partners!

It is with stylish warriors that the choreographer Marcos Arriola celebrates, in his new creation CRUCE, the dancefloor as a meeting place and as a claim to our subjectivities. The dancing body is political, a strategic place to revolutionize the norms of sexuality, gender and race. Like the trophies of these micro-political struggles, the dancers gathered for two weeks will go through the gestures of an aesthetic of resistance. On the stage, each dancer throws his or her subjectivity, his or her lost and found body when, amidst the shouts of encouragement, the recalcitrant movement triggers the catharsis.

_______________________________

This WorkShot is the result of a workshop – création by Marcos Arriola around his project CRUCE : a two-weeks process in which the choreographer works with a group of participants around the scenic vocabulary of his project. The choreographer uses the group and the diversity of points of view on his or her proposal, which he or she will try to define in order to present the process to an audience on the last day.

_______________________________

Artistic team :

Direction :  Marcos Arriola
Artistic support : Sabina Scarlat

Performers : Paz Moreno; Brend Boote Bidal; Nina Champs; Hugo Chanel; Jhaya Caupenne; Antoine Coppi; Eli Mathieu Bustos; Juliette Mello; Liza Siche-Jouan, Juan Cruz Cizmar, Aline S. Zahui

Costume design : Arnaud Tsiakas et Jon Boy

Thanks to :
Odran Guillemard
Robin Dehenain

A collaboration between Garage29 and Halles de Schaerbeek. In the frame of Brussels, Dance !


• Tickets here!
• From 6,50 € to 15€

About Marcos Arriola

 © Delgerzaya Tuguldur



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be