Sophie Guisset – VTC / Recherche 2019 – Début de création 2020

4 December, 2018 garage29 GINCUBATOR

Au départ de ce projet, le désir d’explorer les potentialités subversives des gestes et comportements dans la société occidentale, utilisant le cadre de la pratique du tennis. En parallèle, et en collaboration avec la scénographe Fani Bihr, les questions de comment l’agencement et l’organisation d’un espace peuvent provoquer des nouvelles possibilités d’interaction entre les personne en présence dans ce lieu.

Ayant intensivement pratiqué le tennis durant ma jeunesse, le court est un espace qui m’est très familier. Dans VTC, Je m’intéresse à la manière dont ce sport est organisé, aux trois types de régulation qui agissent sur les joueurs: Les limites géométriques du terrain, les règles de comportement à adopter envers son partenaire/adversaire, et enfin les règles du jeu en soi. Comment ces trois formes de règle s’organisent entre elles, et comment peuvent-elles être appliquées à un autre système?

En parallèle de ma rechercher tennistique, j’investis les espaces/lieux dans lesquels l’on pratique/performe l’intimité. Je pense ici aux salons de massage, darkrooms, sex clubs, et autres lieux lesquels toutes les sexualités et identités de genres sont célébrées.
Je m’ intéresse à la manière dont l’on négocie cette intimité, dont l’on discute la sexualité dans ces lieux majoritairement « cachés », en dehors de la vie sociale quotidienne.
Je vois un lien entre la relation de type performative entre deux joueurs de tennis sur un terrain  et la présence de deux personnes dans un « lieu sexuel ». La question des règles que l’espace en soi impose, et des règles que les joueurs se posent entre eux.
Je me pose la question de comment évoquer ces lieux de sexualité de manière inclusive. Comment les personnes présentes à VTC (performeurs et personnes du public) se positionnent dans cet endroit : en voyeurs, participants potentiels? Comment l’énergie sexuelle, le respect mutuel et la joie mis en jeu dans ces endroits peuvent irradier, être montrés à voir aux visiteurs?

Concept: Sophie Guisset
Recherche  et performance: Sophie Guisset,Clara Conza, Isabelle Bats
Scénographie: Fani Bihr
Dramaturgie: Lisa Vereertbrugghen
Oeil extérieur chorégraphique:Fanny Brouyaux

Residencies :
30/11/2020-11/12/2020: Charleroi Danse
11/01/2021-22/01/2021: BUDA Kortrijk
17/05/2021-28/05/2021: De Grote Poste Ostende
07/06/2021-20/06/2021: WpZimmer Antwerpen

Coproductions
Charleroi Danse (BE)
Tanzfabrik Berlin (DE)

Garage29-Offestival A.S.B.L.
29 Rue de Moerkerke -1030 Brussels - Belgium -
contact@garage29-offestival.be
web by Estudio Valija

Facebook-logo