Sarah Gérodez – ECHO(S) – TABLEAUX D’ERRANCES

29 March, 2024 garage29 GARAGE29

FR/ Du 5 au 9 août, Garage29 accueille Sarah Gérodez en résidence !

Dans Echo(s) – Tableaux d’Errances, des corps sur scène donnent à voir l’en dessous de nos
histoires, de nos vécus. Ce qui vibre à l’intérieur mais reste bien enfoui, ce qui se tord mais
reste droit, ce qui se délite mais reste fiable. A quoi ressemblons nous lorsque nous
enlevons nos couches de normativité ? Nos couches de bienséance ? Nos couches de “oui ça
va, et toi ça va ?”. Que racontent nos vécus via nos corps quand nous les laissons s’exprimer
? Ce projet s’inscrit dans une recherche qui prend ses racines dans une fascination pour
l’humain dans toute sa complexité intellectuelle, émotionnelle et gestuelle. Un intérêt
particulier pour le langage gestuel non contrôlé des corps et aux empreintes que laisse nos
vécus sur ceux-ci. Les gestes involontaires et répétitifs, la gestualité liée à une violence subie,
liée à certaines coutumes, liée à la fatigue physique ou mentale. Les gestes autres, les traces
que laissent les traumatismes… Une chorégraphie de ces gestes est-elle possible ?

EN/ From August 5 to 9, Garage 29 welcomes Sarah Gérodez  in residence!

In Echo(s) – Tableaux d’Errances, the bodies on stage reveal what lies beneath our stories
and our experiences. What vibrates inside but remains buried, what twists but remains
straight, what disintegrates but remains reliable. What do we look like when we peel off our
layers of normativity? Our layers of propriety? Our layers of ‘I'm fine, how are you? What do
our bodies tell us about our experiences when we let them express themselves? This project
is part of a research project rooted in a fascination for the human being in all its intellectual,
emotional and gestural complexity. A particular interest in the uncontrolled gestural
language of bodies and the imprints that our experiences leave on them. Involuntary and
repetitive gestures, gestures linked to violence, to certain customs, to physical or mental
fatigue. Other gestures, the traces left by trauma… Is it possible to create a choreography of
these gestures?

 


CREDITS :

Interprètes collaborateurices : Brenda Boote Bidal / Juan Cruz
Cizmar / Juliette Mello / Adèle Pion
Création sonore : Julien Mégevand
Accompagnement à la dramaturgie : Joëlle Bacchetta
Mise en scène, écriture et chorégraphie : Sarah Gérodez
© Eva Molina

CALENDRIER :

– Du 1er au 5 avril 2024 au Studio l’Envers de la Compagnie
Mossoux-Bonté
– Du 5 au 9 août 2024 au Garage 29
– Du 12 au 14 août 2024 au Studio l’Envers de la Compagnie
Mossoux-Bonté
– Du 9 au 13 décembre 2024 aux Brigittines
– Du 17 au 21 février 2025 aux Brigittines
D’autres résidences sont en cours de programmation pour l’année 2024/2025.

La programmation est en cours pour l’année 2025/2026.
Partenaires : Fédération Wallonie Bruxelles / Charleroi Danse / Les Brigittines / La Compagnie Mossoux-Bonté / Le Théâtre de la vie
Demandes de coproductions en cours :
– Charleroi-danse
– Théâtre Marni
– Théâtre les Riches Claires
– Théâtre de la Vie
– Le Delta (Namur)
– Buda Center (Courtrai)
– Fédération Wallonie Bruxelles (Octobre 2024)



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be