L'histoire du Garage

Le Garage29 à Schaerbeek a un jour été un garage, puis un studio de photo, brièvement un studio de musique jazz et enfin un studio de danse initié en 2010 par  Sabina Scarlat et Nicanor de Elia qui décident d’y habiter et transformer le lieu en un espace hybride mélangeant le privé et le public, le quotidien et le hors du commun, le professionnel et le dilettant.

Dans un joyeux chaos qui s’organise, le lieu développe d’abord une programmation de workshops qui répond au  besoin premier de la communauté artistique bruxelloise, et tout particulièrement son milieu chorégraphique d’avoir un espace de travail pour y développer un entrainement quotidien. Un programme de résidences commence ensuite à rythmer les semaines  qui voient arriver des compagnies de cirques, théâtres et danse désireuses de travailler mais aussi de montrer leur travail.  Les compagnies participent aux frais du lieu en combinant leur temps de résidence avec une classe le matin ou un workshop en fin de semaine et une présentation en fin de résidence. Et comme ce n’était pas suffisant, lors d’un dîner à la maison, l’idée est lancée : le OFFestival ! Un moment de visibilité, une plateforme off the beaten paths en plein mois de mai, qui propose des ébauches, des avant-premières, des recherches de formes un peu risquées, des workshops – création et un rassemblement d’artistes venant de partout suivre les cours et workshops du festival et/ou présenter leurs créations.

A partir de 2017, la thèse laisse place à la synthèse, avec la création du G.INCUBATOR (Garage29 – Incubateur) en proposant à des chorégraphes émergent.e.s d’expérimenter autour du rapport à l’espace, au public et à la dramaturgie, au sein de formules expérimentales de résidence de recherchée création.

Garage29 est une structure horizontale qui encourage l’épanouissement personnel à travers la mise en relation. Entre 2020 et 2023, nous avons mis en place un cadre bienveillant en veillant à donner une place particulière à chacun et chacune en veillant à rester au plus près des artistes que nous accompagnons.

Entre 2021 et 2023, c’est un trio féminin qui travaillait à l’écriture de la demande de subside structurel et faisait fonctionner le GIN à plein régime. Les trois meufs Sabina Scarlat, Clara Schmitt et Tahira Dahou aimaient considérer qu’il n’y a pas de différence entre elles et entre elles et les artistes. Tout le monde est invité à créer et surtout à créer ensemble. Elles posent les bases d’un fonctionnement flexible pour permettre de (se) réinventer. Chacun·e a sa spécialité mais n’aime pas qu’on la case dans un rôle. Elles n’aiment pas parler en termes de “coordinateur·ices” ou des “chargé·es de”. Elles proposent, associent, provoquent, questionnent autant avec les artistes qu’avec les partenaires qu’elles sollicitent. Leur but premier est le dialogue au service de la création émergente. Leur but second est d’en faire une fête ! En septembre 2023, Clara Schmitt quitte le navire et continue désormais chez Ama Brussels.

Suite à l’obtention de son premier contrat de subvention de la FWB en 2024, la structure a les moyens de se développer et d’approfondir ses missions. Une nouvelle équipe a été construite, équipe qui aura le plaisir d’entamer ce nouveau chapitre du lieu et de son programme pour les saisons 2024 à 2026.

Les Workshops entre 2012-2018
Les Résidences Entre 2013- 2018
Le OFFestival depuis 2011