Yohan Vallée & Jeanne Alechinsky - Mon vrai métier, c'est la nuit

En utilisant la forme d’une partition partiellement écrite avec des moments improvisés, Mon vrai métier, c’est la nuit s’occupe de l’obscur en soi. Obscur, mais pas au sens de terrible ou dangereux, obscur comme le lieu où fourmille nos devenirs, nos forces, notre besoin de consolation, notre joie, obscur comme la première poussée, le lieu des possibles et des chemins de traverse. 

S’emparant ainsi de la notion de minorité visible et invisible, Mon vrai métier, c’est la nuit pose la question de la quantité d’écoute accordée à l’ombre, elle qui ne crie jamais, et par extension à ceux qui ne sont pas conformes, ceux qui débordent les cases ou qui ne rentrent dans aucune, qui ne jouent pas le jeu de l’intégration soit parce qu’ils ne le veulent pas, soit parce qu’ils ne le peuvent pas, et dont l’expression est muselée ou volontairement ignorée. Que se passe-t-il quand on choisit d’aller avec ce qui se tait au sein de nos corps même, avec ce qui ne se met pas en lumière, ce qui est caché ? Quelle est la voix de l’ombre, et puisqu’elle soutient tout, comment pouvons-nous lui laisser la place qu’elle demande ? Comment manifester l’engagement du côté du non-visible ?Pour ce duo, Jeanne Alechinsky et Yohan Vallée réunissent leurs outils de création et abordent l’écriture à partir de sources inconscientes, notamment en utilisant le Mouvement Authentique et le Body-Mind Centering. Un tissage de ces deux axes principaux vient donc sous-tendre l’ensemble de la création du duo, afin de rendre compte de puissances et de forces qui dépassent la forme. La danse se veut ici canal d’un certain état de « non-savoir » mais pas sans que des ancres chorégraphiées ne soient posées dans le parcours des deux interprètes.


Chorégraphie et interprétation : Jeanne Alechinsky et Yohan Vallée
Scénographie et création lumière : Léo Lévy-Lajeunesse
Création costumes : Anna Carraud
Création sonore : Nicolas Rouleau

PARTENAIRES :

Production : Collectif Appel d’Air
Co-productions et soutiens : Micadanses, Paris – Le Silo, Méreville – Regard du Cygne, Paris – Étoile du Nord,
Scène conventionnée d’intérêt national pour la danse, Paris – Danse Dense, Paris (accompagnement
2020) – Garage29, Bruxelles

Ⓒ Myriam Tirler, Collectif Appel d’Air

Garage29-Offestival A.S.B.L.
29 Rue de Moerkerke -1030 Brussels - Belgium -
contact@garage29-offestival.be
web by Estudio Valija

Facebook-logo