BALEC

FR/EN

 

Création : Chloé Beillevaire & Sabina Scarlat
Création sonore :  Christophe Franco
Lumières : Johanna Boyer-Dilolo
Dramaturgie : Pascale Gigon

Production : Compagnie La Teneur & Garage29
Résidences : Pôle 164/Marseille, Kunstenveinwagenhalle/Stuttgart, Garage29.
14/10/2021 : Présentation étape de travail, Objectif Danse 10, Charleroi Danse
PREMIERE version courte : 27, 28, 29 Avril 2023, Les Brigittines
Le projet fait peau neuve avec un nouveau titre ! Il s’agit désormais de BALEC, un vide intersidéral, un désert noir et blanc où tout a disparu sauf deux bouffons qui s’ennuient profondément. Personne pour s’amuser, personne dont se moquer, ils décident de jouer avec ce qui traîne sur le sol, des paires de collants. Avec cette matière anodine, les bouffons tentent de se rappeler l’essence des femmes, de l’essence des hommes. Mais comme rien n’est noir ou blanc, plus ils démêlent et plus ils s’emmêlent.
En étant des quasi-allégories du vide, les bouffons permettent aux angoisses relatives au vide et au néant de prendre une consistance spectaculaire. A partir de là, ils utilisent toutes les ficelles du métier pour nous sauver du vertige et nous conduire, à l’aide de la comédie, de l’autre côté de l’abîme. Le personnage du bouffon invite à se laisser aller et à transgresser les conventions. Il incarne la liberté et le scandale. Tout le monde connaît le personnage du bouffon. Mais avons-nous des représentations de femmes bouffons ?

Si les bouffons apparaissent à des époques où la critique du pouvoir et de la liberté d’expression sont menacées, c’est peut-être aux femmes bouffons, les bouffonnes, qu’il revient aujourd’hui de montrer la voie pour sortir de la tourmente existentielle qui assaille notre modernité.

 

 

 

 

 

© Giulia Ferrando



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be