Joséphine Tilloy - EVILA

Evila, sexualité à trois temps. Pinup, sex bomb, sirène et autres figures tournent autour, retournent, images, clichés et stéréotypes du lotus renversé, grenouille à la nage et mystérieuse entrevue.

En interrogeant la manière dont les mécanismes sociaux sexualisent le corps de la femme par la représentation et en questionnant la sexualité féminine, Evila est pensée comme une fiction qui explore une matière-corps musicale autour du geste sexuel dans un espace à 360 degrés.

La dimension fictive y est centrale. Joséphine s’inspire de diverses sources pour construire des clichés (figures féminines et pornographie mainstream) qu’un rythme ternaire qui ne s’arrête jamais vient briser, complexifiant ainsi les mouvements des corps et créant une forme originale d’intimité. Les trois temps rompent avec le rythme binaire, se posant en rupture des représentations d’une sexualité essentiellement masculine (mouvement du perpétuel va-et-vient).


Conception, chorégraphie : Joséphine Tilloy
Musique originale : Hugues Laniesse
Assistante à la dramaturgie et scénographie : Rim Cividino
Costumes : Cécile Box et Irène Rebeté
Interprétation : Camille Da Silva, Ghislaine Louveau, Léa Mécili et Livia Vincenti
Chargée de production : Lou Le Gall

PARTENAIRES :

Co-production : Le Silo de Méreville – Essonne, Charleroi danse – Bruxelles

Subvention : Le département de Seine-et-Marne

Résidences et prêts de studio : La Fabrique de la Danse (Le Carreau du Temple) – Paris, Le Point Éphémère – Paris, CDCN La Briqueterie – Vitry-sur-Seine, Réservoir Danse – Rennes, La Générale Nord-Est – Paris, SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS – Nantes, Points Communs Nouvelle scène nationale – Cergy-Pontoise

Ⓒ Aurélie Baudet



Garage29 asbl
Rue de Moerkerke 29
BE-1030 Brussels
contact@garage29-offestival.be